VEILLE, SERVICES, GESTION
ET ENTRETIEN DE BATEAUX

Port. +33 (0)6 12 66 58 20
Tél. / Fax. +33 (0)4 94 23 24 46

Toulon 

Mentionnée pour la première fois dans l'itinéraire maritime 150 avant Jésus-Christ, la ville de Toulon entre véritablement dans l'histoire en 1481, quand la Provence devient française. Dés lors, la ville est utilisée comme port de guerre et les constructions réalisées ont vocation militaire : Tour royale, à l'entrée de la petite rade, arsenal, forts Saint-Louis, Lamalgue, etc... La rade et l'arsenal sont régulièrement agrandis, jusqu'au début de notre siècle.

Au XVIIème et au XVIIIème siècle, Toulon fut le port d'attache des galères royales, dont le rôle était de surveiller la côte. Amarrées dans la vieille darse, elles constituaient l'attraction favorite des toulonnais, qui pouvaient les visiter.A la mort de Louis XVI en 1793, les royalistes livrent Toulon aux Anglais. Les armées de la Convention, sous les ordres du général Dugommier, forcent l'ennemi à évacuer. Un jeune capitaine d'artillerie, Bonaparte y gagne directement ses galons de général.

Au XIXème siècle, Toulon devient le siège d'innombrables aventures maritimes vers des terres lointaines : expédition d'Alger conduite en 1830 par l'Amiral Duperré, campagnes de Guinée et d'Italie, expéditions vers l'Indochine et le Mexique. découverte par Dumont d'Urville, la Vénus de Milo, au hasard d'une escale en Grèce, et l'Antarctique, dont une terre sera baptisée Terre Adélie, du prénom de sa femme, toulonnaise de souche.

A voir :

  • le musée de la Marine, le plus important musée naval de la façade méditerranéenne, évoque toute l'histoire de Toulon, de son port et de sa rade depuis la fin du XVème siècle jusqu'à nos jours.
  • la tour Balaguier : édifiée en 1636 sur les ordres de Richelieu, elle abrite aujourd'hui un musée naval consacré entre autres à l'histoire du bagne de Toulon et au siège de 1793, avec l'avènement de Napoléon Bonaparte, l
  • a corniche du mont Faron,
  • l’église Saint-François de Paule (XVIIIème siècle), une petite merveille de l'art baroque rénovée
  • la cathédrale Sainte-Marie-de-la-Seds,
  • la fontaine des Trois Dauphins
  • le marché du cours Lafayette, un de ces "marchés de Provence" chantés par Gilbert Bécaud, natif de Toulon, un marché où chante haut et fort le bel accent du midi.
  • la place Raimu : sur cette charmante petite place pavée, se déroule en permanence
  • la célèbre partie de cartes entre César (Raimu) et Panisse, tous deux sculptés dans du bronze, attablés en train de jouer.

Capitainerie :
Tél 04.94.42.27.65 – Fax 04.94.42.27.68 (Vieille Darse)
Tél 04.94.41.23.39 – Fax 04.94.41.23.39 (Darse Nord)

Capacité
650 places dont 60 visiteurs (Vieille Darse)
352 places dont 30 visiteurs (Darse Nord)